Préparez l’arrivée de bébé sereinement !

Préparez l’arrivée de bébé !

Presque 9 mois se sont déjà écoulés entre nausées, fringales et bonheur de sentir les soubresauts de votre petite grenouille ! L’heure de découvrir la frimousse toute rose de votre progéniture approche et avec elle, certaines petites angoisses bien légitimes.

Véritable bombe dans la vie du couple, l’arrivée de bébé est, déjà à elle seule, un énorme bouleversement et mieux vaut s’y préparer ! Quelques petits conseils ne seront pas de trop pour vous permettre de calmer les angoisses actuelles et de prévenir les futures.

Être prête pour le départ à la maternité !

La grande question de toutes les mamans en devenir est :
« Comment cela va-t-il se passer ? Quand partir à la maternité ?…»
Vous avez déjà tout entendu sur le sujet : les copines bien intentionnées qui vous racontent « l’effroyable expérience de l’amie de la copine de leur voisine dont l’accouchement a duré 48h», les scénarios catastro-miraculeux, relatés dans les journaux, de ces pauvres femmes accouchant par terre dans un supermarché ou seule chez elles… Laissez de côté tout ce à quoi vous avez prêté l’oreille ces derniers mois et concentrez-vous sur votre préparation !

> Le trousseau de bébé

Après 9 mois de climat tropical à 37° dans votre ventre, l’arrivée de bébé sur notre bonne vieille planète est un choc pour lui ! Votre première mission de maman est de lui réserver le plus chaleureux des accueils avec un trousseau bien adapté, chaud et pratique.

Devant l’immensité du choix des vêtements pour bébé, cette mission peut vite devenir un vrai casse-tête. Votre coeur de maman coquette peut pencher vers l’esthétisme à tout prix afin d’éblouir tout le petit monde qui viendra, à coups sûr, découvrir votre merveille ! Ne négligez pas le côté pratique. Vous vous apercevrez très vite, après 2 ou 3 jours de change, qu’un body à pression est un don du ciel comparé au si mignon body à ruban qu’il faut nouer et dénouer 15 fois par jour !!!
Les pressions ont révolutionné la vie des jeunes mamans en offrant à la fermeture des pyjamas, bodies et autres gigoteuses une facilité appréciable ! De nombreuses marques allient aujourd’hui le pratique et l’esthétique pour le plus grand bonheur des mamans.

Autre piège dans lequel vous serez tentée de tomber (si ce n’est déjà fait !) : acheter trop de tenues avant que votre petit d’homme ne montre le bout de son nez… même si c’est hyper tentant !! Votre gynécologue vous informe généralement des mensurations approximatives de votre nouveau né, lors de votre dernière échographie. Mais, vous ne savez encore rien de son rythme de croissance futur. Inutile donc de lui infliger une adorable tenue en velours l’été prochain ou un débardeur au mois d’octobre. De plus, votre entourage ne manquera pas de lui offrir moultes tenues pour habiller ces premiers mois. Alors, retenez-vous de ce côté là pour mieux investir pour l’équipement de son cadre de vie !

En résumé, voici la valise de bébé pour la maternité :

• 6/8 bodies manches courtes ou longues selon la saison

• 5 cache-coeurs ou brassières

• 4/5 paires de chaussettes (éventuellement 1 paire de chaussons en supplément)

• 8 pyjamas (ou grenouillères) faciles à ouvrir pour changer bébé sans le bousculer (pour les premiers jours voire semaines le pyjama est la tenue idéale aussi bien pour maman que pour bébé)

• 4/5 bavoirs en tissu pour protéger ses pyjamas des éventuels régurgitations

• 3/4

biberons

selon votre choix d’allaitement (prévoyez 2 biberons même si vous allaitez)

• 1 gigoteuse ou surpyjama

• 2 petits bonnets pour sa petite tête fragile

• 1 nid d’ange transformable (pouvant servir aussi de duvet)

• 1 plaid polaire pour l’emmitoufler à votre sortie

• 1 trousse de toilette (savon hypoallergénique, crème pour les fesses, brosse à cheveux douce…) + serviette de bain.

La maternité vous communique généralement une liste où elle indique aussi ce qu’elle fournit.

> votre valise personnelle

Logiquement bébé est au centre de vos préoccupations, mais il ne s’agirait pas de vous oublier ! Être sereine, l’esprit libre de tout problème d’organisation ou d’intendance, vous permet d’être toute entière dédiée à l’arrivée de votre petit bout’chou. Et surtout, cela évitera l’énervement et l’angoisse au moment de partir à la maternité. Préparez donc votre valise un peu à l’avance et laissez-la à portée de main pour être fin prête le jour J.
Comme pour bébé, le pratique prime même pour vous. Si vous prévoyez d’allaiter, choisissez des tenues faciles à ouvrir ainsi que des soutiens-gorges d’allaitement, pour satisfaire votre petit glouton même en présence de visiteurs. Prenez également des vêtements légers mais que vous pourrez superposer selon la chaleur de votre chambre, il fait souvent chaud dans les services maternité. Un brumisateur ne sera pas de trop non plus pour compenser l’atmosphère parfois sèche des chambres.

Votre valise pour la maternité :

• un grand tee-shirt ou liquette pour l’accouchement (attention ces affaires risquent d’être tâchées)
• 2/3 paires de chaussettes
• 2/3 tenues confortables et modulables
• 2 chemises de nuit ou pyjama
• 3 /4 soutiens-gorges (allaitement ou non selon votre choix) + des coussinets d’allaitement
• 20 culottes jetables
• serviettes de toilette et de bain
• serviettes hygiéniques (maxi nuit)
• lingettes de toilette

• votre trousse de toilette (n’oubliez pas un peu de maquillage si vous souhaitez vous faire belle pour accueillir vos visiteurs ainsi que des produits de soin pour les seins -allaitement- une crème anti-vergeture, stick pour les lèvres, un sèche-cheveux…)

Pensez également à préparer un sac avec :
– votre dossier médical de grossesse, le livret de famille, les papiers nécessaires aux premières démarches administratives,
– l’appareil photo, le camescope pour immortaliser toutes les émotions de cette naissance,
– des livres ou/et magazines pour les quelques moments de répis…
– et surtout pour la sortie, le siège auto qui pourra être installé à l’avance dans le carrosse qui ramènera votre petit prince ou votre petite princesse chez vous !

Les premiers signes de l’arrivée de bébé !

La partie matérielle étant réglée, vous pouvez vous consacrer maintenant à l’écoute toute entière de votre corps et de vos émotions. Chassez l’angoisse du « quand bébé va-t-il s’annoncer ? ». Si c’est votre premier, profitez au maximum de cette dernière ligne droite pour vous offrir de petits moments d’intimité en tête à tête avec votre amoureux. Dans quelques semaines, voire quelques jours, vous ne serez plus 2 mais 3 ! Et inutile de dire la place que va prendre le nouvel arrivant au sein du foyer ! Alors, créez-vous des souvenirs à 2 pendant ces derniers jours. Profitez l’un de l’autre sans retenue pour mieux profitez ensuite du petit ange !
Dorlotez-vous. Accordez-vous des instants de relaxation. En résumé, pensez à vous, ce que vous aurez plus de mal à faire durant les premiers mois de bébé. Ce petit traitement de faveur aura aussi  le mérite de vous apporter une sérénité bienvenue dans cette période d’attente. Plus vous arriverez détendue à l’accouchement, plus cela se passera bien. Prenez l’habitude d’écouter de la musique douce. Le moment venu, vous pourrez mettre votre baladeur sur vos oreilles et vous laisser bercer par la musique pour vous décontracter. Bébé saura également apprécier avant et après l’accouchement. Accoutumé à cette douce mélodie, elle l’apaisera lors de ses premières angoisses !

Avec ce programme détente, vous voici prête et zen pour bien gérer les premiers signes de l’arrivée du bout’chou. Bébé ne débarquera pas sans crier gare ! Plusieurs signaux peuvent se manifester :
La perte du bouchon muqueux : Ce bouchon protège le col de l’utérus de l’intrusion d’éventuelles infections. Il peut s’évacuer quelques jours avant l’accouchement. Donc, pas de panique, ne vous précipitez pas à la maternité. Restez attentive aux autres signes annonciateurs du déclenchement du travail.
La perte des eaux : Ce phénomène ne se produit pas toujours mais lorsqu’il survient, il peut être impressionnant. En effet, vous perdez d’un seul coup, tout le liquide dans lequel bébé évoluait tranquillement. A partir de ce moment là, vous devez rejoindre votre maternité, bébé n’étant plus à l’abri d’une infection, il vaut mieux être surveillée dans l’attente de son arrivée.
Les contractions régulières et de plus en plus rapprochées : Elles sont les plus sûres messagères de la proche venue de bébé. Régulières, elles s’intensifient et se rapprochent sur une période plus ou moins longue. Dès qu’elles atteignent une fréquence de 5 mn, vous devez vous préparer à partir à la maternité. Dans les statistiques, vous avez encore 2 heures devant vous, pour un  premier enfant. Si vous avez déjà mis au monde un ou plusieurs enfants, ne tardez pas, les accouchements suivants sont généralement plus rapides.

Quelles que soient les circonstances, ne paniquez pas. Restez calme, pensez à faire vos exercices de respiration. Cette sérénité ne pourra qu’être bénéfique à la situation.
Appréciez ce moment à sa juste valeur : Vous allez donner la vie et c’est l’un des sentiments les plus magiques qu’il vous sera donné de ressentir dans votre existence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *