Pourquoi des patients font-ils de l’automédication ?

Après le succès de la pharmacie en ligne, on observe depuis quelques années, l’accès à des milliers de spécialités de médicament qui sont vendues sur internet. Se faire servir en quelques clics ou acheter des médicaments en libre-service, est le phénomène que cela provoque de nos jours. C’est une pratique en croissance constante, qui expose le patient à des risques. L’assurance d’un bon rétablissement, passe par la prise en charge d’un médecin ou les conseils à obtenir auprès de votre pharmacien. Nous allons décliner dans cet article, les facteurs qui ont permis cette habitude et évoquer les risques auxquels les clients s’exposent.

En quoi consiste l’automédication ?

En général, pour n’importe quel mal, l’on se rend d’abord chez un médecin qui examine la pathologie, puis nous recommande de suivre un traitement sur la base des médicaments prescrits sur une ordonnance. Le patient, parfois, pour un mal bénin (rhume, mal de tête, douleurs à l’estomac) s’offre le privilège de s’administrer des médicaments sur les conseils obtenus chez une tierce personne ou en consultant l’internet.

Les services de pharmacie en ligne et l’automédication

Depuis l’autorisation de la commercialisation en ligne des produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques, le patient s’offre la liberté d’acheter sans prescription ou avis médical, les produits pour se guérir. De nombreuses publicités sont diffusées sur de nombreux canaux, facilement accessibles en un clic. Il est simple et facile d’accès, puis l’achat de médicament sans ordonnance sur internet prend une ampleur considérable conduisant les clients à ne pas se renseigner suffisamment sur les compositions des produits pharmaceutiques avant de se les procurer.

Ces clients n’ont aucune notion de la toxine que contiennent les produits, leurs compositions chimiques, le dosage qui leur convient, l’origine des médicaments, etc. C’est plus de 25 000 références sur les sites de pharmacies en ligne, qui proposent des médicaments sans ordonnance.

Pourquoi passer par l’automédication ?

La vente en ligne de médicament, est l’un des facteurs qui encouragent l’automédication. Sans ordonnance, le client peut passer une commande 24 heures sur 24. Elle permet aussi aux clients de comparer les prix sur les différents sites, se renseigner sur les symptômes pour adapter son choix à ses symptômes, de se faire livrer chez soi quand on est une personne du troisième âge et sans assistance, poser des questions directement à son pharmacien en ligne, de se renseigner sur la notice complète du médicament avant l’achat pour limiter les désagréments (allergies, problèmes d’interaction médicamenteuse,…) et surtout de couvrir sa confidentialité.

Le facteur économique est à ne pas négliger. Certains sites vont jusqu’à mettre en place des espaces personnels au client qui renseigne son profil et indique ses informations médicales. Cette fidélisation avec le client, permet de lui donner accès à des bons de réduction sur des articles pharmaceutiques, ou promouvoir des codes de promotions. La consultation directe dans un centre de santé ou auprès d’un médecin, peut être parfois onéreuse pour les patients.