Que manger quand on allaite ?

Après l’accouchement, pour nourrir son bébé il existe plusieurs moyens. Au nombre de ceux-ci nous pouvons citer le lait artificiel, l’allaitement par le lait maternel et aussi l’allaitement parle lait mixte. Pour celles qui choisissent l’allaitement par le lait maternel ou mixte, avoir une bonne et saine alimentation est indispensable, car ce que l’on mange ou boit se retrouve souvent dans le lait maternel. Pour bien produire du lait, il faut aussi être en bonne forme, et cela passe obligatoirement par une bonne alimentation. Savoir donc quoi manger, quoi boire mais aussi quoi éviter, est une condition sine qua non pour que bébé soit en bonne santé.

Les aliments clés lorsqu’on allaite

Les docteurs ne le diront jamais assez, le lait maternel est le meilleur aliment pour bébé dans ses premiers mois. Au cours de cette période, certaines femmes ressentent un plus grand appétit et cela s’explique par le fait que l’organisme brûle plus de calories, donc dépense plus d’énergie pendant ce laps de temps. Pour donc être en forme et pouvoir produire assez de lait pour nourrir votre bébé, il vous faudra une alimentation bien équilibrée. Il n’existe pas de régime spécial allaitement, mais il faut quand même mettre l’accent sur certains aliments à cause des nutriments qu’ils apportent.

Les aliments protéinés tels que la viande, les œufs, le poisson, mais aussi le pain complet, les légumineuses, tout ce qui peut apporter à votre organisme des protéines que ce soit d’origine animale ou végétale. Les fruits, les légumes et les produits laitiers ne sont pas en reste, car ils apportent énormément de nutriments à l’organisme, ce qui permet de rester en pleine forme. L’huile de tournesol ou d’olive et la margarine sont riches en acides gras.

Mangez à votre faim, ne vous privez pas et n’abusez ni du sucre, ni des aliments trop gras et tout ira pour le mieux. Pour une meilleure montée de lait, la tisane au fenouil fait des miracles.

L’eau et les vitamines

Le lait maternel, est essentiellement composé d’eau. Il est donc important que vous soyez constamment bien hydratée. Buvez de l’eau autant que vous pouvez, et dès que vous en sentez le besoin, car allaiter donne soif. L’eau gazeuse est aussi une possibilité, si l’eau minérale simple vous fatigue un peu. Vous pouvez aussi aromatiser votre eau avec des feuilles de menthe ou quelques gouttes de jus de citron. Les jus de fruits naturels, sans sucres ajoutés, sont aussi de bons alliés.

Pendant l’allaitement, votre bébé et vous avez besoin de beaucoup de vitamines dont la vitamine D. Il est donc parfois conseillé de prendre des vitamines complémentaires, ainsi que beaucoup d’aliments contenant du calcium, parce que l’allaitement puise dans vos réserves afin de nourrir votre bébé. Au moins trois produits laitiers comme le yaourt, le fromage et le lait par jour. Toutefois, avant de faire le choix d’opter pour des compléments, demandez l’avis de votre médecin, il sera plus à même de vous conseiller et de vous guider.

Les aliments à éviter pendant l’allaitement

Si vous êtes du genre à carburer à la caféine, vous devrez en limiter la consommation, parce que le café est un excitant qui passe facilement dans le lait maternel. En prendre une trop grande quantité n’est pas du tout conseillé : un maximum de deux tasses pour une journée est largement suffisant. Votre consommation de soja devra aussi être régulée car les phyto-oestrogènes qu’il contient passent directement dans le lait maternel et vont dans l’organisme de votre bébé.

L’alcool est à éviter, même si un verre à l’occasion est accepté, il vaut tout de même mieux ne pas prendre de risque. Il en est de même pour la cigarette, ne fumez pas pendant que vous allaitez. Si votre bébé est prédisposé à certaines allergies, évitez de consommer autant que possible ces aliments, pour le bien-être de votre enfant. Et avant de prendre un médicament, même s’il est vendu sans ordonnance, parlez en d’abord à votre médecin qu’il vous donne son accord et ses directives avant que vous ne décidiez d’en prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *